Nos dechets ont la cote

NAPOLEON III, sous la pression de nombreux artistes voyant se dégrader la forêt, finira par instituer des « réserves artistiques » sur un millier d’hectares ; ainsi la forêt de Fontainebleau deviendra le premier parc national avant le Yellowstone National Park aux Etats – Unis.
Nous avons été inspiré par cette démarche pour convaincre les élus à transformer les points d’apport volontaire en messages émotionnels: « nos déchets ont la cote ® », messages devant être relayés par d’autres médias, revues municipales, internet…
Notre démarche se porte également sur les points de collecte à mettre en place dans les surfaces de ventes pour récupérer les déchets d’emballage.
A l’exemple des commandes artistiques « éco-responsables » (voir c-pourvoir ® ), les œuvres réalisées par des artistes dans leurs ateliers et posées par les services techniques suggèrent aux spectateurs la valorisation des déchets par une image respectueuse plutôt que l’abandon pur et  simple dans des conteneurs, points noirs paysagers installés dans nos communes.
Dissimuler simplement les conteneurs derrière des murs ou palissades peut être ressenti comme un signe de renoncement, un endroit ultime où il n’y aurait plus rien à faire, une invitation à se débarrasser de l’inutile…
Nos ressources ne sont pas éternelles et suivant l’exemple de la nature une très grande partie de nos déchets doit être réutilisée pour alimenter une économie circulaire.
Les artistes se mobilisent autour de nos slogans pour communiquer contre les gaspillages, l’excès de nos déchets, les risques de saturation de nos décharges, la pollution occasionnée par ces décharges et incinérateurs…
Avec « nos déchets ont la cote ® » nos clients se déclarent également partenaires de cet élan et participent visuellement à le communiquer autour d’eux dans toutes les sphères, économiques, professionnelles, privées…

BARBENTANE

PLAN D’ORGON

CARNON

TAIN L’HERMITAGE

MIRAMAS

Pourvoir © 2018